Je dénonce Hollande ! : Théorie du genre et Ligne Azur
 


  Accueil
 
   A propos …
   Le Normal Dico
   Premiers pas du Président Normal
   Hollande le comique


  Articles récents
 
   Leçon des Masaï aux socialistes
   L'horreur du Gender
   Les meilleures familles !
   Combien ça coûte ?
   Où s'achètent les enfants


  Mariage LGBT
 
   ABCD de l'égalité
   Théorie du genre et Ligne Azur
   Homophiles cathophobes ?
   Propagande du comptage
   Et l'adoption en pratique ?
   Bravo Monsieur le Député !
   Auditions organisées au Sénat
   Enfants en mal de parents
   Le CESE dit non aux 700.000 signataires !
   Sylviane Agacinsky contre Jack Lang
   Pourquoi ce désir de mimétisme ?
   Monsieur le Sénateur Michel
   Au pays de Descartes
   Mariage pour tous ? Vraiment ?
   Guigou contre le mariage homo


  Dette
 
   La cigale et la fourmi
 
 
 
 

Théorie du genre et Ligne Azur


 

Insidieuse déorientation sexuelle de Monsieur Peillon à l'école de la République

Les principes théoriques du genre à l'œuvre dans les écoles

L'éducation à l'égalité de genre, mission à part entière de l'école élémentaire !

Le programme Ligne Azur prévu pour vos enfants par M Peillon

Qui se cache derrière Ligne Azur ?

Une campagne pornographique dans les écoles



 Insidieuse déorientation sexuelle de Monsieur Peillon à l'école de la République
  L'éducation/désorientation sexuelle commence dans les écoles !

Lisez la lettre du Ministre de l'Education Nationale adressée aux Recteurs d'Académie en début d'année 2013 : Lire la lettre

Monsieur Peillon : "Le gouvernement s'est engagé à s'appuyer sur les jeunes pour changer les mentalités, notamment par le biais d'une éducation au respect de la diversité des orientations sexuelles. […] Je vous invite à relayer avec la plus grande énergie, au début de l'année, la campagne de communication relative à la "ligne azur", ligne d'écoute pour les jeunes en questionnement à l'égard de leur orientation ou leur identité sexuelles". Cette lettre est ensuite diffusée au directeurs d'établissements publics et privés.

D'autres informations sont disponibles sur le site officiel de l'Education Nationale : Programme Educsol. Avec le programme Educsol, lutter contre l'homophobie devient : découvre toi homo, bi … ou hétéro.
  Insidieuse déorientation sexuelle de Monsieur Peillon à l'école de la République

 Les principes théoriques du genre à l'œuvre dans les écoles
  Nous vous invitons à découvrir l'observatoire de la théorie du genre qui rassemble l'ensemble des actions de mise en œuvre de cette théorie dans l'éducation de VOS enfants.

Le programme d'action du gouvernement daté du 31 octobre 2012 pour déployer partout et immédiatement la théorie du genre : Programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre

André Bonnet, membre du Libre rassemblement des juges administratifs, nous propose une synthèse dans le document joint :
Identité de genre : un concept d’une actualité brûlante, qui permet seul de comprendre les véritables fondements et dangers de l’ouverture du mariage aux homosexuels

Nous vous présentons aussi l'excellente mais terrifiante intervention de Patrice André le 24 mars dernier :








 L'éducation à l'égalité de genre, mission à part entière de l'école élémentaire !
  Vincent Peillon rappelle dans son courrier de début d'année que l'éducation sexuelle doit se faire dès le plus jeune âge en vertu de la circulaire du 17 février 2003. Restait à ce que cette éducation soit celle du genre. Les parents n'auront ainsi plus le loisir d'expliquer à leur enfant qu'ils sont garçon ou fille. L'école leur indiquera que le genre est un choix.

Nous vous invitons à en savoir plus sur le site de l'observatoire du la théorie du genre dont vous trouverez ci-dessous un extrait : www.theoriedugenre.fr

La commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale a adopté jeudi 28 février un amendement à la loi Peillon présenté par Julie Sommaruga, député PS, qui précise que désormais « l’éducation à l’égalité de genre » devient une mission à part entière de l’école élémentaire.

L’objectif pour cette parlementaire socialiste est, grâce à ce nouvel enseignement, de déconstruire les stéréotypes sexués « afin de substituer à des catégories comme le sexe ou les différences sexuelles, qui renvoient pour le coup à la biologie, le concept de genre qui lui, au contraire, montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites. »

L’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi ainsi amendé mercredi 20 mars 2013. La théorie du genre à l'école, c'est MAINTENANT.
  L'éducation  à l'égalité de genre, mission à part entière de l'école élémentaire !

 Le programme Ligne Azur prévu pour vos enfants par M Peillon
  Ligne Azur est missionné et financé par l’Education Nationale pour répondre aux enfants sur leur orientation sexuelle. Chaque enfant peut appeler Ligne Azur et leur demander : « Suis-je homo, bi ou hétéro ? »

Ligne Azur s’adresse à tout élève qui se « pose des questions sur son attirance et/ou ses pratiques sexuelle avec une personne du même sexe. ». Ligne Azur est un service de l’association SIS (Sida Info Service) dont le soutien au projet de loi Mariage pour tous est en première page du site www.sis.asso.fr

L'affiche de publicité dans les écoles du programme représente un point d'interrogation composée des mots suivants : amour, julien+lilian, attirance, bisexuel, embrasser, sensation, confus, couple fille+fille, karim+fabien ...

Le site Ligne Azur prône la théorie du genre, consultez la page qui présente les situations "multiples" : Ligne Azur - Situations multiples

Définitions données par le site en référence pour l'éducation sexuelle de vos enfants :

"L’identité de genre comme le sexe social reconnaît (dans les documents administratifs…), oppose (force versus sensibilité…) et hiérarchise (pénétrant mieux que pénétrée…) le masculin et le féminin. Nous savons cependant que certain-e-s fluctuent entre ces bornes (ce que perpétue l’idée répandue de part féminine chez les hommes et de part masculine chez les femmes.)

Intersexe : toute personne ayant une ambiguïté sexuelle, soit à la naissance, soit qui se révèle par la suite.Cette ambiguïté peut être d’ordre génital, hormonal, génétique ou de toute autre forme biologique ou non déterminée.

Sexe biologique : organes génitaux (mâle, femelle), en lien avec l’anatomie. Ne définit pas nécessairement le sexe social d’une personne. Elle peut naître avec un corps féminin (organes génitaux femelles) et vivre avec un sexe social masculin (être masculine).

Etat civil : c’est ce qui est écrit sur la carte d’identité et qui devrait correspondre au sexe biologique.

Identité de genre : sentiment d’être (plutôt) un homme ou (plutôt) une femme. Pour une partie des personnes, le sexe biologique coïncidera avec ce sentiment, c’est-à-dire qu’une femme au corps féminin se sentira femme par exemple. Mais pour d’autres, le sexe biologique et l’identité de genre ne coïncideront pas.

Sexe social : normes permettant d’identifier une personne comme (plutôt) féminine ou (plutôt) masculine (et par extension de déterminer si cette personne est un homme ou une femme).

Si on part d’un individu perçu comme femme, la norme sociale veut qu’il ait des organes génitaux femelles (sexe biologique, dans le tableau ci-dessus), qu’il ait le sentiment d’être une femme (identité de genre), présentant une apparence féminine (sexe social). Son/ses partenaire-s sexuels sont uniquement des hommes avec le-s-quel-s il pratique la pénétration vaginale (pratique sexuelle). Enfin, il se définit et est reconnu comme une femme, hétérosexuelle.

De nombreuses autres situations sont toutefois possibles. Chacun-e doit pouvoir trouver son équilibre et faire ses choix.

La sexualité humaine a souvent pour objet la recherche du plaisir. De même que se nourrir ne fait pas de nous des gastronomes, avoir une sexualité ne veut pas nécessairement dire connaître le plaisir.

Et vous, dans le tableau, où vous situez-vous ?"
  Le programme Ligne Azur prévu pour vos enfants par M Peillon

 Qui se cache derrière Ligne Azur ?
  Ligne Azur est un service de l’association SIS (Sida Info Service) dont le soutien au projet de loi Mariage pour tous est en première page du site www.sis.asso.fr

Si vous vous voulez vous faire une idée des méthodes de préventions, prenez connaissance du programme "Tomber la culotte" dont un lien était fait à partir du site Ligne Azur : Tomber la culotte pour les lesbiennes ou comment prévenir le sida dans les écoles ...

 Une campagne pornographique dans les écoles
  La dernière campagne lancée en novembre 2012 de cette organisation « pour les jeunes », et vantée par le Ministre Vincent Peillon" vise à aborder le sujet de la santé sexuelle des jeunes lesbiennes, gays, bi et trans.

Le programme présente 6 illustrations que vous présente le site Têtu : Santé sexuelle des LGBT: Ligne Azur choisit l'humour pour sa nouvelle campagne - mardi 13 novembre 2012

Sous le prétexte de lutter contre l’homophobie et la marginalisation des pratiques homosexuelles, bisexuelles et transsexuelles, ces illustrations comportent des scènes pornographiques. Les images montrées à nos enfants sont grossières et obscènes.

Lien vers les illustrations complètes : Illustrations prévues par le gouvernement pour accompagner l'éducation sexuelle de vos enfants au travers de la campagne Ligne Azur
  Une campagne pornographique dans les écoles



Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@jedenoncehollande.fr