Je dénonce Hollande ! : Combien ça coûte ?
 


  Accueil
 
   A propos …
   Le Normal Dico
   Premiers pas du Président Normal
   Hollande le comique


  Articles récents
 
   Leçon des Masaï aux socialistes
   L'horreur du Gender
   Les meilleures familles !
   Combien ça coûte ?
   Où s'achètent les enfants


  Mariage LGBT
 
   ABCD de l'égalité
   Théorie du genre et Ligne Azur
   Homophiles cathophobes ?
   Propagande du comptage
   Et l'adoption en pratique ?
   Bravo Monsieur le Député !
   Auditions organisées au Sénat
   Enfants en mal de parents
   Le CESE dit non aux 700.000 signataires !
   Sylviane Agacinsky contre Jack Lang
   Pourquoi ce désir de mimétisme ?
   Monsieur le Sénateur Michel
   Au pays de Descartes
   Mariage pour tous ? Vraiment ?
   Guigou contre le mariage homo


  Dette
 
   La cigale et la fourmi
 
 
 
 

Coût du projet de loi mariage pour tous


   Publié le 18/03/2013 22:22:38 par Stanley Baraka


  La France fait face à une crise économique profonde, doit concentrer son énergie à survivre dans un monde instable alors que ses moyens financiers sont limités par un endettement collossal. Cependant, Hollande a décidé de placer au cœur de ses priorités la loi ouvrant le mariage aux couples homos ! Le timing ne semble pas approprié mais il serait aussi utile de se poser la question du coût complet de cette loi ?

L'INSEE vient de publier récemment les statistiques de la population homosexuelle vivant en couple : 200.000 soit 100.000 couples.
Source : INSEE

Des enfants sont présents dans un couple sur 10, mais "la plupart des enfants sont nés avant la formation de l’union actuelle et certains vivent en partie avec l’autre parent". Si nous considérons que "la plupart" signifie 80%, alors il y a des enfants à adopter dans 2000 couples homosexuels. La filiation va être changer pour la totalité des familles françaises actuelles et à venir pour 2000 couples homosexuels ayant conçu un enfant de manière illégale, c’est-à-dire connaissant les conséquences de leur choix sur l'enfant.

Combien de mariages seront célébrés ?

Les statistiques disponibles à l'étranger montrent un effet de mode la première année (qui serait fortement médiatisé) puis une stabilisation les années suivantes. En Hollande par exemple, 20% des couples homosexuels sont mariés 12 ans après la loi, avec 1200 mariages par an. Le JDD a réalisé un article sur le sujet : Mariage pour tous : Combien d'unions à l'étranger ?

Dans son étude d'impact, qui fait la propagande du projet, le gouvernement table sur 2500 mariages par an. "Tout ça pour ça ?" me direz vous !

Pour connaître le coût de chaque mariage, il convient de comptabiliser l'ensemble des coûts de mise en place et de les diviser par le nombre de mariages pendant la mandature Hollande, et d'y ajouter les coûts directs de chaque mariage.

Il serait également pertinent d'y intégrer le coût des divorces qui seront conclus puisque les homosexuels eux-mêmes revendiquaient en janvier "Le divorce pour tous". Les prétendants assurant que les familles homoparentales sont meilleures que les les familles hétérosexuelles dans lesquelles les enfants subissent les effets de l'alcool et de la violence (sic), il serait d'ailleurs utile d'de comparer le taux de "séparation" dans les couples homos et les couples traditionnels. La stabilité des couples étant un élément important pour la stabilité des enfants.

Comment chiffrer le coût de mise en place ? Il inclut les coûts générés par la collectivité (c’est-à-dire nous contribuables) pour monter ce projet. J'ai demandé ce coût en m'adressant par courrier au Président de la République. J'attends sa réponse … J'espère qu'il le connait puisque son objectif n°1 est le redressement budgétaire ! En attendant car je vais attendre longtemps, voici quelques réflexions faites en "coût complet" sur la base de données publiées mais aussi de mes propres estimations en raison de l'absence totale de transparence sur ces éléments financiers.

Par ailleurs, le gouvernement a adopté la technique du saucisson pour faire passer son idéologie novatrice dans les mœurs. Le projet sera donc une succession de lois, votées par tranche afin que le peuple les digèrent mieux. Le véritable coût est donc le coût cumulé du projet d'ensemble, jusqu'à la GPA pour tous, but ultime de ces croisés de l'ordre artificiel.

Voici les coûts à imputer sur le projet de loi :

• Coût du projet de loi à l'Elysée : coût complet du budget de l'Elysée pouvant être imputé sur le projet de loi
• Coût du projet de loi à Matignon : coût complet du budget de Matignon pouvant être imputé sur le projet de loi
• Coût du projet de loi au Ministère de la Justice : préparation, promulgation, formation des personnels de la justice ainsi que les frais de madame la Ministre dont ce projet semble être une priorité absolue
• Coût du projet de loi au Ministère de l'Intérieur : coût des heures payées aux policiers pour les manifestations + coût des bombes lacrymogènes utilisées par milliers + coût de l'emprisonnement politique des Homen + coût de la falsification des comptages des manifestations + coût des renseignements généraux pour ficher le maximum de membres actifs dans le collectif
• Coût du projet de loi à l'Assemblée Nationale : budget annuel de l'assemblée au prorata du temps d'activité passé sur le projet
• Coût du projet de loi au Sénat : budget annuel du Sénat au prorata du temps d'activité passé sur le projet
• Coût du projet de loi pour la chaîne parlementaire : budget annuel de la chaîne rapporté au temps d'exposition du projet de loi sur la chaîne
• Coût du projet de loi pour le Conseil Constitutionnel : budget annuel rapporté au temps passé pour la consultation du conseil
• Coût du projet de loi pour le Comité National d'Ethique : budget annuel rapporté au temps passé pour la consultation PMA
• Coût du projet de loi pour le CESE : budget annuel rapporté au temps passé, c’est-à-dire pas grand-chose + coût de stockage pendant la mandature des 700 000 pétitions remises par le collectif
• Coût de la mise en œuvre la première année au sein des mairies : coût de déploiement dans les 36 000 communes de France
• Coût de la mise en œuvre la première année au sein des écoles de la République : coût du déploiement dans les établissements scolaires dans les programmes d'éducation sexuelles
• Coût de chaque mariage pour les mairies
• Coût de chaque divorce suite aux séparations

Faites votre propre chiffrage ! Pour ma part, mes estimations me permettent de penser que chaque mariage coûtera plusieurs années d'impôt sur le revenu moyen …
  Coût du projet de loi mariage pour tous